A la cuillère, une des façons de cuisiner votre gigot…

L’agneau est un des mets les plus appréciés à la période printanière, avec des ventes qui double la semaine de Pâques. Plusieurs façons de cuisiner le fameux gigot: roti dans un plat, grillé, mitonné ou braisé en cocotte,… Voici une recette parmi tant d’autres que j’ai voulu partagé, elle vous donnera un gigot fondant que vous pouvez théoriquement consommer avec une cuillère.

Gigot à la cuillère, de Julie Andrieu

Pour 6 personnes :

1 gigot raccourci (1,5 à 2 kg)
2 Kg de pommes de terre à chair ferme (Charlotte)
1 tête d’ail
100 g de beurre
1 cube de bouillon (boeuf ou poulet)
2 branches de thym
2 ou 3 feuilles de Laurier
Noix de muscade
Sel et poivre

Préchauffez le four à 200°C (th6-7). Sortez le gigot du réfrigérateur.

Pelez et découpez 2 kg de pommes de terre « charlotte » en fines tranches (mandoline ou râpe électrique), d’une épaisseur de 5 mm environ.

Disposez un lit de rondelles de pommes de terre dans une grande cocotte beurrée. Emiettez 1/2 du cube de bouillon, jetez quelques gousses d’ail en chemise et déposez le gigot au centre

Salez et poivrez-le, disposez quelques morceaux de beurre sur le gigot, ajoutez un peu du cube émietté, entourez des herbes et recouvrez entièrement de pommes de terre. Ajoutez les dernières gousses d’ail et dispersez le reste de beurre en noisettes sur le dessus.

Couvrez et enfournez. Laissez cuire 4 heures en retirant le couvercle une heure avant la fin de la cuisson.

 

Que boire avec votre gigot : Privilégiez un vin rouge avec une belle structure, en Bordelais avec un Pauillac, la Vallée du Rhône offre beaucoup de beaux accords entre Châteauneuf du Pape, Gigondas, Crozes-Hermitage,… et enfin le Sud de la France n’est pas en reste avec des Coteaux du Languedoc ou Côtes du Roussillon et leurs arômes épicés et concentrés. Pour les amateurs de Bourgogne, partez sur des cuvées structurées de Chambolle Musigny par exemple.